Nichées au coeur de Alpilles, sur la route de Saint-Rémy-en-Provence les carrières de lumières nous proposent un voyage immersif aux coeur de l’art et la musique. Ces carrières de calcaire blanc autrefois nommées Carrières des Bringasses et Grands Fonts sont situées aux Beaux-de-Provence. Elles ont été principalement exploité pour la construction du château et de la cité jusqu’en en 1935. C’est en 1959 qu’elles furent remises sur le devant de la scène, grâce à Jean Cocteau qui y effectua quelques séquences pour son film Le Testament d’Orphée.